Voyage au pays des psychoses: Ce que nous enseignent les psychotiques et leurs inventions par Augustin Ménard

Voyage au pays des psychoses: Ce que nous enseignent les psychotiques et leurs inventions

Titre de livre: Voyage au pays des psychoses: Ce que nous enseignent les psychotiques et leurs inventions

Éditeur: Champ social Editions

Auteur: Augustin Ménard


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Augustin Ménard avec Voyage au pays des psychoses: Ce que nous enseignent les psychotiques et leurs inventions

"Ce récit de rencontres avec des sujets psychotiques est le pari difficile, toujours risqué, d'une articulation de la théorie à partir de la clinique. La symptomatologie présentée, de la plus discrète à la plus exubérante, loin de manifester un déficit, exprime un effort original de créativité que le psychanalyste doit accompagner pour en favoriser l'issue. Se laisser imprégner par la « touche de réel », unique pour chacun, doit permettre de mieux entendre les notions théoriques et d’en mesurer la pertinence. Nous avons préféré mettre en évidence leur adéquation aux dires du patient dans leur émergence, au cas par cas, plutôt que de les rassembler dans un corpus abstrait."

Livres connexes

"Ce récit de rencontres avec des sujets psychotiques est le pari difficile, toujours risqué, d'une articulation de la théorie à partir de la clinique. La symptomatologie présentée, de la plus discrète à la plus exubérante, loin de manifester un déficit, exprime un effort original de créativité que le psychanalyste doit accompagner pour en favoriser l'issue. Se laisser imprégner par la « touche de réel », unique pour chacun, doit permettre de mieux entendre les notions théoriques et d’en mesurer la pertinence. Nous avons préféré mettre en évidence leur adéquation aux dires du patient dans leur émergence, au cas par cas, plutôt que de les rassembler dans un corpus abstrait."

"Ce récit de rencontres avec des sujets psychotiques est le pari difficile, toujours risqué, d'une articulation de la théorie à partir de la clinique. La symptomatologie présentée, de la plus discrète à la plus exubérante, loin de manifester un déficit, exprime un effort original de créativité que le psychanalyste doit accompagner pour en favoriser l'issue. Se laisser imprégner par la « touche de réel », unique pour chacun, doit permettre de mieux entendre les notions théoriques et d’en mesurer la pertinence. Nous avons préféré mettre en évidence leur adéquation aux dires du patient dans leur émergence, au cas par cas, plutôt que de les rassembler dans un corpus abstrait."